Javascript Menu by Deluxe-Menu.com fable Jean de La Fontaine : le renard et le buste
portrait de Jean de La Fontaine le corbeau de la fable jardin de la maison natale actuellement le perron de l'entrée de la maison
Fable de JEAN DE LA FONTAINE : 
"Le Renard et le Buste"  Livre IV,  14
 



            LE RENARD ET LE BUSTE

Les Grands, pour la plupart, sont masques de théâtre;
Leur apparence impose (1) au vulgaire idolâtre.
L'âne n'en sait juger que par ce qu'il en voit :
Le Renard, au contraire, à fond les examine,
Les tourne de tout sens ; et, quand il s'aperçoit
            Que leur fait (2) n'est que bonne mine,
Il leur applique un mot qu'un Buste de héros
            Lui fit dire fort à propos.
C'était un Buste creux, et plus grand que nature.
Le Renard, en louant l'effort de la sculpture:
«Belle tête, dit-il, mais de cervelle point.»

Combien de grands Seigneurs sont Bustes en ce point!


Le Renard et le Buste a pour source Esope : "Le renard et le masque" (Nevelet p. 95), et Phèdre : I,7.
Chez Esope, on lit :" Cette fable vise les hommes dont le corps est plein de prestance, mais dont l'âme est dépourvue de jugement" (Esope, traduction de D. Loayza, GF-Flammarion p. 65)

(1) en impose
(2) conduite, allure

Le renard et le buste

Illustration de J.B. Oudry (18ème)

lire d'autres fables