Javascript Menu by Deluxe-Menu.com thème 2011 à Château-Thierry : la sculpture : Jacopin, Camille Claudel
portrait de Jean de La Fontaine le corbeau de la fable jardin de la maison natale actuellement le perron de l'entrée de la maison
voeux 2011, sculpture

En préambule :
Tout savoir sur la sculpture

jean de La Fontaine
La statue de
Jean de La Fontaine
Camille Claudel (biographie)
Château-Thierry
et les sculpteurs
Camille Claudel au musée de Nogent/Seine : images, videos...

autoportrait Jacopin 1929

1920 : L’Association des Anciens Elèves scelle une plaque en marbre blanc au Collège, en hommage aux élèves et professeurs morts pour la France. L’ornementation est l’œuvre d’Achille Jacopin qui connaissait bien la famille Gallice, ses cousins, alors propriétaire des lieux qui devinrent le collège Jean de La Fontaine.

Achille Jacopin (1874-1958)
Autoportrait, huile sur toile, 1929.
Page de garde du menu du repas qui a suivi l'A.G. des Anciens élèves du lycée Jean de La Fontaine, en 2008, cinquantenaire du décès de l'artiste.
Informations : Tony Legendre.

Parmi ses nombreuses œuvres :
Le Linceul (1908) : cimetière militaire de Château-Thierry
L’Enfant à la poupée (1910) : musée J. de La Fontaine, Ch. Thierry
Le grand-père et la petites fille (1922) : Office de Tourisme, Château-Thierry
Calvaire (1926) : monument aux morts de Château-Thierry
Il meurt en 1958, à l’âge de 83 ans.

En savoir davantage sur Achille Jacopin (article communiqué par Tony Legendre)

grand-père Le semeur

haut rue Vallée, Ch. Thierry
le semeur Le Linceul, vue de dessus
Le Linceul
La reproduction de la sculpture dans l'article du journal L'Union (ci-dessus) montre le visage de la fillette, de face
Lire l'article paru dans le journal L'Union
La paye
haut rue Racine,
Ch. Thierry
la paye Le Linceul :
cimetière militaire,
rue Léon Lhermitte
voir "Les 2 rats, le renard et l'oeuf"

voir d'autres oeuvres d'Achille Jacopin

Laplanche

Albert Laplanche (1854-1933) fit ses études au lycée de Reims. Après son mariage, il se consacra à la peintures à la sculpture et à la chasse. Il se fixa à Château-Thierry où il habita jusqu’à sa mort. Venu tard à la sculpture, sans maître, écrivait Riboulot dans "Le Nord-Est du 22 juillet 1929, Albert Laplanche a produit cependant de très belles oeuvres qui le classent parmi nos meilleurs animaliers. Il expose aux "artistes Français" et à la Société Nationale. Il est l'auteur de nombreux bustes et statues
Il fut le premier président de l’association des pêcheurs “Les amis de la gaule” fondée en 1898. La chasse lui permit une observation minutieuse des animaux, ce qui explique ses talents de sculpteur animalier. Il sculpta plus de 150 oeuvres. Plusieurs d’entre elles, en bronze, sont exposées au musée Jean-de-La-Fontaine : “Le loup et l’agneau”, “Le lièvre et la tortue”, “Le renard et le bouc”, “Au terrier”. En 1927, il publia une étude intéressante intitulée : “Autour des mystères du vieux château de Thierry”.

Voir "chien de chasse en arrêt"
Denis Gélin (1896-1979)
(Tony Legendre, photos ThP)
Né à Château-Landon, en Seine-et-Marne, le 31 janvier1896.
Décédé à Vaux-le-Pénil, en Seine-et-Marne, le 7 février 1979.
Sculpteur, collaborateur avant 1939, de Jacques CARLU (1890-1976).
    En 1931, Jacques Carlu fut chargé de l’aménagement intérieur des magasins de la Compagnie Eaton de Toronto et de Montréal, au Canada. À cette occasion, Denis Gélin orna le magasin montréalais d’une série de bas-reliefs. Il façonna aussi des statuettes émaillées en terre cuite pour le Coffee Shop de Toronto.
  Denis Gélin participa à l’exposition Art français contemporain de Berlin en 1937.
En 1952, il réalisa les deux divinités fluviales, Les Naïades, statues de chaque côté du pont de l’Aspirant de Rougé, sur la rive droite de la Marne.  En 1958, Denis Gélin réalisa plusieurs bas-reliefs, représentant différentes muses, sur la façade (donnant sur la cour), du bâtiment moderne construit rue Paul Doucet, pour l’extension du Collège Jean de La Fontaine.
Le bas-relief Prométhée au lycée Jules Verne est aussi l’œuvre de Denis Gélin.
Enlevés de la façade lors de  travaux, on pensait que ces bas-reliefs avaient disparu. Certains ont été retrouvés et seront prochainement de nouveau visibles dans l’enceinte du collège.
naïade Délin, pont de Château-Thierry muse Denis Gélin Uranie
Une des 2 naïades, pont de
Château-Thierry
Muse Uranie
statue2 place Gerbrois

A Château-Thierry, ces deux sculptures ont été exécutées par
les fonderies Ducel.

A gauche :
fontaine, place Gerbrois

A droite :
Jardin des Petits Prés

Aux Petits-Prés

 

Sculptures

Paolo Santini
au Silo
cliquer sur la rubrique
"en cours"
Nicolas kennett sculpteur, chez La Fontaine

En automne :


Nicolas Kennett exposera à Château-Thierry, à la fin de l'automne 2011.

statue de Jean de La Fontaine

Statue de Jean de La Fontaine à Château-Thierry
haut Retour à l'accueilretour index